Séance émotion, le trail des Baous

Ce weekend du 1er novembre 2014 se déroulait le trail des Baous sur les hauteurs de St Jeannet (arrière-pays Niçois), et après une période d’absence Emmanuel () et moi nous nous étions fixé comme objectif de se retrouver ensemble pour cette course locale mythique…..
Pour ceux qui ne connaissent pas Emmanuel, coureur greffé du rein de la CDC 2014, il est un personnage exceptionnel par sa gentilesse, son dévouement et surtout sa force de caractère. Dialysé pendant 4 ans à partir de 2006 à raison de trois fois par semaine, il décide au bout de 6 mois de sortir de cette situation qui met la vie réelle comme il dit « en attente de greffe », où l’avenir devient hypothétique, le temps suspendu à un donneur qui se fait attendre, où les mots projet et avenir disparaissent du dictionnaire personnel.
Pied de nez à la vie, il refuse cet état de fait et reprend une vie « normale » de sportif amoureux de la montagne. L’entrainement se met en place lentement, ponctué tous les 2 jours par la dialyse, 4 heures sur un lit branché aux filtres, négociant avec son employeur de travailler à distance depuis l’hôpital qui est devenu le fragile fil vital indispensable. Il se lance en ski de randonnée à l’assaut de quelques sommets locaux à 3000+ et 4000 dans les Alpes, sa bataille pour être un être vivant comme n’importe quel autre, un jeune plein de désir de vivre, plein d’envie se projeter dans l’avenir. 4 longues années avec des hauts et des bas…. puis une attente qui se termine! Emmanuel revendique maintenant encore plus ce status de normalité.
Nous avons pu partager à nouveau nos impressions de Newbies, cette sensation d’être perdu au début, tout qui va trop vite, les contacts qui se nouent, les amitiés qui se scellent, Coustère et tous les autres, CDC for ever.
La course ce weekend n’était vraiment qu’un prétexte, nous avons avalé les kilomètres et le dénivelés la tête entre Paris et St Maurice en mode CDC « je dis oui oui au don d’organe », le temps superbe et la vue exceptionnelle étaient la cerise sur la gateau, et une bonne pasta partie pour reprendre des forces et partager encore quelques idées folles!
Emmanuel attend le résultat de la sélection pour la CDC 2015, l’envie de s’y remettre, l’envie aussi de vivre la CDC différemment que la première fois. Nous avons évoqué la possibilité d’avoir un parrain greffé par équipe avec enthousiasme, il est partant à 100%, « nous sommes des êtres normaux, pas des phénomènes que l’on exhibe même pour une bonne cause, j’aurais voulu être plus proches des autres coureurs (sous-entendu les non greffés), vivre un relais de nuit….. ».
Un parfum de revient s’y vite !!!
Jeep 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>