Yvan Eckert

 

 

Ton travail chez HP / Qui es-tu?

Je dirige le business des Services qui sont vendus via le canal des revendeurs (le « Channel ») pour EG ; je suis basé à Grenoble et cette responsabilité est sur EMEA.

A quelle(s) éditions de la CdC as-tu participé ?

C’est la première! C’est la première! C’est la première (je l’ai déjà dit, là, non ?)

Qu’est-ce qui t’a amené à vouloir participer?

La CDC est véritablement mythique à Grenoble pour ceux et celles qui courent et se retrouvent à la cafet après 13h30 avec la crête un peu rouge… Entre la dimension exceptionnelle de la cause défendue et la perspective du challenge sportif évident, les yeux brillants des anciens qui en parlent, je me suis dit que c’était une super aventure à ne pas louper. Aussi petite raison perso développée plus bas.

On est beaucoup à se faire cette réflexion : j’ai postulé, n’ai pas été pris tout de suite et cette année est la bonne !

Qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Vraiment un honneur de représenter la communauté HP et une pression (positive !) pour être à la hauteur sportivement et humainement. Et cette pression fait pour moi partie du plaisir.

Qu’est-ce qui te fait peur, qu’est-ce que tu as hâte de voir/faire dans la course?

Même pas peur! Sérieusement, un minimum de pression et de stress positifs à mes yeux indispensables pour la mobilisation et la concentration. J’ai hâte d’y être et de bien faire : battre le tambour pour la cause du don d’organes, soutenir les potes, courir vite sans me cramer.

Ton rôle dans l’équipe ?

Coéquipier coureur. Pas le dernier pour chanter et ripailler avec les autres gauloises et gaulois. Et puis mon âge un petit peu avancé (quand même !) va me permettre de réguler de fait la moyenne de kényan des jeunes avions de chasse de l’équipe…

Le don d’organe, c’est quoi pour toi ?

Une histoire un peu perso: je chante dans une chorale et j’ai un pote qui est transplanté cardiaque. En 2009 on a fait un voyage magique en Louisiane. On a fêté là-bas ses 16 ans (oui 16 ans !) de greffe, évidemment en chantant comme des fous. Rien que pour que les greffés et leurs entourages vivent ces moments d’émotion, le don d’organe vaut le coup qu’on se mobilise. C’est aussi pour ça que je j’ai voulu m’engager. Détail sympa : mon pote Richard a convaincu son cardiologue de venir chanter avec lui/nous. Du coup on a avec Bernard un choriste en plus J … Elle n’est pas belle la vie !

Un mot sur l’équipe HP ?

On se prend le coeur et pas la tête ! De ce que j’ai pu en voir sur nos premières rencontres : solidarité, respect, convivialité, humour qui fuse en permanence…

Qu’est-ce qui te fait courir (au sens propre et figuré) ?

J’adore le sport, athlé et rugby en particulier. Je suis debout sur mon fauteuil sur le relais 4X100m des JO à hurler pour l’équipe de France, je monte à ma fréquence cardio maxi sur les 5 dernières minutes de phase finale du top 14 ou des 6 Nations, etc… Suis fasciné par la dynamique de groupe et l’aspect mental du sport. Et à mon modeste niveau je ne peux pas m’empêcher de m’y mettre directement. C’est un équilibre de vie pour moi indispensable.   

Quel est ton slogan dans la vie ?

« On est moins bête à deux qu’à un ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>